Grignan

Vie des Murets

Station

5

Pour comprendre le rôle des murets sur la biodiversité, il est important de préciser de quel type de muret il s’agit. Ici, nous parlons surtout des murets en pierre sèche, c’est-à-dire des murets construits sans aucun ciment. Une fois que l’on comprend cela, on saisit mieux que les pierres, bien posées les unes sur les autres, laissent de nombreux petits espaces, ou interstices, souvent comblés par de la terre fine. Ces interstices offrent des niches pour de nombreux animaux et végétaux.

Les végétaux y trouvent un peu de terre, de l’abri et de l’humidité, car les murets ont tendance à retenir l’humidité entre les pierres. Ainsi, diverses plantes peuvent s’y installer, comme de petites fougères, des nombrils de Vénus ou des scrofulaires, des plantes que l’on trouve difficilement ailleurs.

Les animaux profitent aussi de ces habitats. Les murets offrent fraîcheur en été et chaleur en hiver, ce qui est idéal pour les reptiles, comme les couleuvres qui se faufilent entre les pierres. Les lézards utilisent ces murets pour se protéger et profiter du soleil, même en hiver. De nombreux insectes et araignées trouvent également refuge dans ces interstices, formant des toiles et attrapant leurs proies.

Ces petits espaces constituent des zones de protection pour des animaux fragiles. Par exemple, on peut y trouver la musaraigne étrusque, l’un des plus petits mammifères au monde, pesant seulement 2 grammes à l’âge adulte. Elle se cache et cherche sa nourriture, principalement des petits insectes, dans ces murets.

Depuis le Grenelle de l’environnement dans les années 2010, l’idée des trames vertes et bleues a été lancée. Les trames vertes assurent la continuité des espaces naturels terrestres, tandis que les trames bleues concernent la continuité des milieux aquatiques. D’autres trames ont été ajoutées, comme la trame noire, qui vise à préserver l’obscurité nocturne, et la trame grise, qui concerne le bâti.

La trame grise, formée par les murets en pierre sèche, est écologiquement significative. Ces murets fournissent des habitats et des micro-habitats semblables à ceux des falaises, permettant à la faune et la flore des falaises de subsister même en milieu urbain.

Les murets en pierre sèche sont précieux pour le patrimoine culturel et naturel. Ils représentent des techniques de construction anciennes et fournissent des habitats essentiels pour la biodiversité. Il est crucial de les préserver. Pour cela, il faut éviter de les endommager. Cela signifie ne pas monter sur les murets, ne pas y courir et respecter leur intégrité. Lorsque des pierres commencent à tomber, il est important de les réparer immédiatement pour prévenir une dégradation totale du muret.

To learn more:

Guided tours of the city are available all year round for groups of ten people minimum.

Bookings to be placed with the Tourist Information Centre 04 75 23 45 33,
or with the Association: “Saint-Vallier Histoire & Patrimoine”: 04 75 23 20 97

Duration: 2h30min